Centrafrique : la France mise sur son allié tchadien

le
0
Le président tchadien Idriss Déby joue depuis de nombreuses années un rôle omniprésent et ambigu en Républicaine centrafricaine.

Ses interlocuteurs français en sont convaincus: une sortie de crise en Centrafrique ne se fera pas sans Idriss Déby. À la tête d'un pays qui s'affirme comme la puissance régionale émergente, le président du Tchad tire depuis longtemps les ficelles centrafricaines - d'aucuns considèrent que sa responsabilité n'est pas mince dans le marasme qui prévaut à Bangui. Mais l'homme reste incontournable. «Il fallait le voir au sommet de l'Élysée» sur la paix et la sécurité en Afrique, raconte un participant. «Le 6 décembre, devant François Hollande et ses pairs africains, le président tchadien a joué de son charisme, impressionnant l'auditoire par la clarté de ses analyses et la fermeté de sa posture.»

C'est que rien de ce qui se passe en Centrafrique n'est indifférent à Idriss Déby. Le Tchad, menacé sur toutes ses frontières, Libye, So...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant