Centrafrique : la droite se résout à prolonger «Sangaris»

le
0

Les députés ont autorisé la poursuite de l'intervention par 428 voix contre 14. L'UMP a multiplié les réserves.

C'est un soutien ouvertement critique que l'UMP a apporté mardi à la prolongation de l'opération militaire française «Sangaris» en Centrafrique, exprimant «un oui de respect et de reconnaissance» aux soldats français engagés dans une opération beaucoup plus longue et délicate que prévu. La Constitution prévoyant la consultation du Parlement pour les opérations extérieures au-delà de quatre mois, les députés de gauche comme de droite ont très massivement approuvé le maintien des troupes françaises à Bangui, par 428 voix contre 14.

À l'UMP, douze députés ont voté contre, dont les anciens ministres Laurent Wauquiez et Bruno Le Maire, qui a dénoncé cette «fuite en avant», soulignant que «les forces militaires françaises sont engagées pour des opérations de maintien de l'ordre pour lesquelles elles ne sont pas formées». Dix autres UMP se sont absten...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant