Centrafrique : Hollande annonce l'arrivée de 1600 militaires français

le
0
Le chef de l'Etat a affirmé au terme du sommet sur la paix et la sécurité en Afrique que l'intervention française dans son ex-colonie en proie au chaos serait «rapide et efficace».

La figure tutélaire de Nelson Mandela et l'ombre de la Centrafrique ont plané jusqu'au bout sur le sommet «paix et sécurité en Afrique» qui s'est achevé samedi à l'Elysée. Interrogé sur la Centrafrique lors de la conférence de presse finale, François Hollande a créé la surprise en annonçant que 1600 militaires français seraient «ce soir» samedi en Centrafrique -soit 400 soldats de plus que les effectifs de 1200 hommes évoqués jusqu'à présent. Une intervention qui sera «rapide et efficace», a affirmé le président de la République sans toutefois en préciser la durée. Il a indiqué que la mission prioritaire serait de «désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations». Plus tard dans la soirée, dans un entretien accordé à RFI-TV5Monde, le chef de l'Etat a pré...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant