Centrafrique-Des centaines de casques bleus de RDC vont se retirer

le
0
    BANGUI, 9 janvier (Reuters) - Des centaines de casques bleus 
congolais de la Minusca déployés en République centrafricaine 
vont se retirer, a déclaré samedi un porte-parole de l'Onu. 
    "Il est confirmé que l'unité congolaise va se retirer de la 
Minusca", a déclaré Vladimir Monteiro, porte-parole de la 
mission de l'Onu en République centrafricaine. "Le contingent 
partira et ne sera pas remplacé". 
    En août dernier, trois casques bleus de République 
démocratique du Congo (RDC) avaient été accusés d'avoir violé 
trois femmes, dont une mineure. Le ministre de la Justice de 
RDC, Alexis Thambwe, avait dit à l'époque qu'une enquête serait 
menée sur ces accusations. 
    On ignore pour le moment si ces accusations sont à l'origine 
de la décision de retrait du contingent congolais de 
Centrafrique. 
    Ce mois-ci, les Nations unies ont déclaré qu'elles 
enquêtaient sur de nouvelles accusations de violences sexuelles 
sur mineurs émanant de casques bleus. 
    Selon le site internet des missions de casques bleus de 
l'Onu, il y a 809 soldats et 123 policiers de RDC déployés en 
Centrafrique dans le cadre de la Minusca, dont les effectifs 
totaux sont de 11.000 hommes. 
    La France prévoit également de réduire ses effectifs 
militaires en République centrafricaine, qui étaient 
initialement de 2.000 hommes, lorsque le processus de retour de 
la démocratie sera achevé. 
    Le second tour de l'élection présidentielle, le 31 janvier, 
opposera deux anciens Premiers ministres, Anicet-Georges 
Dologuélé et Faustin-Archange Touadéra. 
    Dologuélé est arrivé en tête du premier tour, le 30 
décembre, avec 23,78% des voix, contre 19,42% pour Touadéra, 
selon Marie-Madeleine Nkouet, présidente de l'ANE (Autorité 
nationale des élections).  
 
 (Crispin Dembassa-Kette; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant