Cent neuf membres de Boko Haram tués par l'armée nigérienne-TV

le
0

NIAMEY, 6 février (Reuters) - Cent neuf membres de Boko Haram ont été tués par l'armée nigérienne qui a repoussé une offensive du mouvement islamiste à Bosso, ville du sud-ouest du pays proche de la frontière nigeriane, rapporte la télévision publique. Les forces gouvernementales ont quant à elle perdu quatre hommes, ajoute-t-elle. Le Tchad a déployé ces dernières semaines 2.500 hommes au Cameroun et au Niger pour faire face aux incursions de Boko Haram hors de ses bases du nord-est du Nigeria et la France a mis en place un détachement de liaison et de contact à Diffa, dans le sud du Niger. ID:nL6N0VF4HK (Abdoulaye Massalaki, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant