Cent morts dans un attentat de l'EI à Hilla en Irak

le , mis à jour à 19:03
1
 (Bilan actualisé et réaction de l'Iran) 
    BAGDAD, 24 novembre (Reuters) - Un attentat au camion piégé 
revendiqué par les djihadistes sunnites de l'Etat islamique a 
fait autour de 100 morts jeudi dans une station-service de la 
ville de Hilla, à une centaine de kilomètres au sud de la 
capitale irakienne Bagdad, a-t-on appris de source médicale.  
    La majeure partie des victimes, tuées dans le restaurant de 
la station-service, sont des pèlerins chiites iraniens de retour 
de pèlerinage dans la ville sainte de Kerbala, où ils ont 
assisté à la cérémonie de l'Arbaïn, qui marque le 40e et dernier 
jour de deuil à la mémoire de l'imam Hussein, petit-fils de 
Mahomet tué à la bataille de Kerbala en l'an 680. 
    Cinq autocars de pèlerins ont pris feu après l'explosion, a 
précisé un responsable de la police. 
    Le ministère iranien des Affaires étrangères a condamné 
l'attentat, sans fournir de bilan. Téhéran va continuer à 
soutenir "le combat sans relâche de l'Irak contre le 
terrorisme", a déclaré le porte-parole du ministère, cité par 
l'agence de presse iranienne Tasnim. 
    Le groupe Etat islamique a intensifié ses attentats ces 
dernières semaines dans des régions en dehors de son contrôle, 
afin de tenter de contrer l'offensive menée par les forces de 
sécurité irakiennes, les peshmergas (combattants kurdes) et les 
miliciens chiites pour reprendre Mossoul, le dernier grand 
bastion urbain aux mains de l'EI.         
 
 (Saif Hameed et Mohammed el Sherif; Tangi Salaün, Jean-Stéphane 
Brosse et Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.joly1 il y a une semaine

    Tous les jours l'EI massacre des musulmans qui sont bien les premières victimes ce ces terroristes.