Cent milliards de livres pour les banques britanniques

le
0
Cent milliards de livres pour les banques britanniques
Cent milliards de livres pour les banques britanniques

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique et la Banque d'Angleterre ont annoncé jeudi soir qu'ils injecteraient plus de 100 milliards de livres sterling (120 milliards d'euros environ) dans le système bancaire pour relancer le crédit.

Dans un discours prononcé devant la communauté financière de Londres, le gouverneur de la Bank of England, Mervyn King, a précisé que ce dispositif de financement à taux préférentiel et à long terme servirait à inciter les banques à prêter aux particuliers et aux entreprises.

Il a également annoncé l'activation d'un instrument de mise à disposition d'urgence de liquidités.

Selon des responsables du Trésor britannique, le plan du gouvernement pourrait soutenir jusqu'à 80 milliards de livres de crédits nouveaux tandis que la banque centrale fournirait elle jusqu'à 5 milliards de livres par mois sur une période de six mois.

L'objectif est de contrer la détérioration de l'économie britannique, et de rouvrir le "robinet à crédit".

L'annonce survient à quelques jours des élections législatives à suspense en Grèce, qui pourraient décider dimanche de l'avenir du pays et de la suite de la crise de la dette dans la zone euro.

"Nous ne sommes pas impuissants face à la tempête de la dette dans la zone euro", a dit le ministre britannique des Finances, George Osborne, lors de la même manifestation.

"Ensemble, a poursuivi le chancelier de l'Echiquier, nous pouvons déployer une puissance de feu nouvelle pour défendre notre économie face à la crise à nos frontières."

Matt Falloon et Sven Egenter; Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant