Cent civils tués par mois dans la guerre au Yémen, dit l'Onu

le
0
    GENEVE, 24 mars (Reuters) - La guerre au Yémen fait 100 
morts par mois dans la population civlle, et depuis 
l'intervention militaire conduite par l'Arabie saoudite il y a 
exactement deux ans, 4773 civils ont été tués et 8272 autres 
blessés, ont rapporté vendredi les Nations unies. 
    Le Bureau des droits de l'homme de l'Onu, qui publie ce 
bilan, précise que la plupart des victimes sont mortes ou ont 
été touchées lors de bombardements aériens ou de tirs d'obus. 
    Il y a une semaine, 32 réfugiés somaliens ont péri au large 
des côtes du pays lorsque leur embarcation a été visée par un 
hélicoptère Apache. Dix autres ont été portés disparus. 
    Ce secteur est sur le front où se combattent les miliciens 
houthis et les forces du président yéménite Abd-Rabbou Mansour 
Hadi, soutenues par la coalition sous commandement saoudien. 
 
 (Stephanie Nebehay, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant