CEMOI augmente ses capacités de broyage

le
0

Le chocolatier français CEMOI va augmenter ses capacités de broyage de fèves de cacao à Abidjan en Côte d'Ivoire pour les porter à 100.000 tonnes, contre 70.000 tonnes actuellement.

La compagnie compte investir deux milliards de francs CFA (3 millions d'euros).

Les usines installées par les différents industriels du cacao en Côte d'Ivoire,  Micao, filiale de Cargill, Olam, Saco, du groupe Barry Callebaut, SAF Cacao, indépendant, et Unicao, filale d'ADM, ont pour l'instant une capacité cumulée de 532.000 tonnes.

Le gouvernement voudrait que la moitié des fèves ivoiriennes soient transformées sur place, contre un tiers aujourd'hui.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant