Celyad : un équilibre des risques séduisant

le
0
Celyad va bientôt dévoiler des données cliniques finales pour C-Cure. (© Celyad)
Celyad va bientôt dévoiler des données cliniques finales pour C-Cure. (© Celyad)

L’indice Nasdaq biotech a perdu plus de 15% depuis les sommets de l’été dernier. Certains de nos start-ups européennes en ont fait les frais. Attirée par les sirènes du marché américain, Celyad, une biotech belge cotée à Paris est entrée au Nasdaq en juin. Son titre a depuis perdu 40%.

Ce repli est une occasion à saisir. Celyad va en effet bénéficier d’une actualité chargée en 2016. Des données cliniques finales seront notamment dévoilées pour C-Cure. Ce médicament – une thérapie cellulaire contre l’insuffisance cardiaque – pourrait être commercialisé dès 2017.

Immunothérapie innovante

L’an prochain, les investisseurs connaitront aussi les résultats du premier essai clinique mené par Celyad en cancérologie. Son candidat-médicament est basé sur une immunothérapie très innovante, dans un champ de la recherche où Celyad compte parmi les pionniers.

L’actualité va soutenir le titre. Avec des projets matures, assez peu risqués en cardiologie et des programmes à haut risque et à haut potentiel dans le cancer. C’est aussi cet équilibre de risques qui séduira aussi l’investisseur.

Achetez Celyad.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant