Celyad : le début du rêve américain ?

le
0
L'ex CArdio3 a levé 100 millions de dollars à l'occaion de son introduction sur le Nasdaq. (© Celyad)
L'ex CArdio3 a levé 100 millions de dollars à l'occaion de son introduction sur le Nasdaq. (© Celyad)

La biotech belge, cotée à Paris et Bruxelles, a réussi son introduction sur la bourse américaine du Nasdaq. Elle a émis 1.168.000 Americain depository shares (ADR, donnant droit à une action ordinaire) aux États-Unis, au prix de 68,56 dollars, ainsi que 292.000 actions ordinaires en Europe, au prix de 60,25 euros, dans le cadre d’un placement privé mené en parallèle.

La levée de fond totale est donc de 100,1 millions de dollars (montant brut), conforme à l’objectif des dirigeants. Mais la dilution engendrée par cette émission de titres à fait plonger le cours de bourse de 15% vendredi 19 juin en séance.

Bloc "A lire aussi"

Celyad est la quatrième biotech cotée en Europe à s’introduire sur le Nasdaq, après les françaises DBV technologies (qui avait levé 133 millions en octobre dernier) et Cellectis (228 millions, en mars), et la belge Galapagos (317 millions, en mai).

L’objectif de cette opération : financer le développement de produits issus de la plateforme Oncyte, acquise en janvier dernier, auprès de la biotech américaine Celdara. Cette plateforme est basée sur une technologie de CAR-T (récepteurs d’antigènes chimériques de cellules T), un champ de l’immunologie appliqué au cancer et jugé comme l’un des plus prometteurs, aujourd’hui, par les scientifiques et les investisseurs.

La

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant