Cellule islamiste : l'attirail du parfait terroriste

le
0
Les «ingrédients» découverts lors de la perquisition à Torcy permettent la fabrication de bombes artisanales.

La perquisition toujours en cours dans un garage souterrain de Torcy, en Seine-et-Marne, aura été décisive. Les policiers de l'antiterrorisme ont découvert dans ce local, utilisé par des complices de l'islamiste radical Jérémy Louis-Sidney, un attirail qui permet de composer plusieurs bombes artisanales. «Des sacs contenant du nitrate de potassium, du soufre, du salpêtre, des récipients type cocotte-minute, et des ampoules de phare, tous produits ou instruments utiles à la fabrication de ce que l'on appelle des engins explosifs improvisés», détaille le procureur de la République de Paris, François Molins.

Pour tous les experts, ces découvertes signent le projet terroriste des individus qui ont à répondre de leurs agissements devant la justice. «Le nitrate de potassium, mélangé à d'autres substances, est ce que nous appelons la penthrite du pauvre, car elle est moins puissante, mais fait tout de même d'importants dégâts», explique un haut fonctionnaire de polic

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant