Cellule islamiste démantelée en Espagne, en Belgique et en Allemagne

le
0
    MADRID, 28 septembre (Reuters) - Cinq personnes soupçonnées 
de former une cellule de l'Etat islamique agissant en Espagne, 
en Belgique et en Allemagne, ont été arrêtées, annonce mercredi 
le ministère espagnol de l'Intérieur. 
    Deux des suspects ont été arrêtés à Barcelone, un troisième 
dans l'enclave espagnole de Melilla, en Afrique du Nord, un 
quatrième à Bruxelles et le cinquième dans la ville allemande de 
Wuppertal, dans la Ruhr. 
    Le groupe utilisait les réseaux sociaux, et notamment une 
page Facebook intitulée "Islam en Español", pour faire la 
promotion de l'Etat islamique et propager le message du groupe 
djihadiste armé. 
    Ils sont accusés, toujours selon le ministère espagnol, 
d'avoir commandité des attentats, oeuvré à la radicalisation et 
servi d'intermédiaires dans les campagnes de recrutement de 
l'EI. 
    Depuis le début de l'année, 34 personnes soupçonnées de lien 
avec le djihadisme ont été arrêtées en Espagne. 
 
 (Paul Day; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant