Cellectis rectifie les déclarations de Genoway

le
0

Paris, le 18 novembre 2009 – Cellectis S.A. (Alternext : ALCLS), le spécialiste français de l’ingénierie publie sur son site à http://www.cellectis.com/news-events/ l'ordonnance du juge de la mise en état rendue le 9 avril 2009. La décision du juge n’a pas suspendu la résiliation du contrat de sous-licence intervenue le 30 décembre 2008, contrairement à ce qu’affirme Genoway dans son communiqué de presse du 13 novembre 2009.

Depuis cette date et en application de la décision du Tribunal de grande instance de Paris en date du 12 novembre 2009, les produits et services issus du procédé de recombinaison homologue vendus par Genoway sont des produits pour lesquels Genoway n’est titulaire d'aucun droit de sous-licence.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant