Cellectis et l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) signent un accord de coopération.

le
0

Paris, le 19 janvier 2009 – André Choulika, Directeur général de Cellectis S.A. (Alternext : ALCLS) et Marion Guillou, Présidente de l’Institut national de la recherche agronomique, ont signé ce jour un accord de coopération pour les cinq prochaines années.

CELLECTIS et l'INRA souhaitent collaborer dans les domaines de la biologie cellulaire et des biotechnologies végétales et animales, et plus particulièrement de la génétique inverse, de la recombinaison homologue et du ciblage génétique, technologies qui forment la spécialité de Cellectis. Ces techniques s’avèrent efficaces pour l’insertion de plusieurs gènes d’intérêt, pour une génétique plus rapide, pour moduler l’expression d’un gène, pour la recherche d’allèles, etc. Elles ouvrent ainsi la porte à une ingénierie technologique afin d’améliorer les capacités d’analyse des fonctions des gènes et de proposer, le cas échéant, des innovations en agriculture, en environnement, en agro-alimentaire et en chimie verte.

Cellectis et l’INRA souhaitent, par le présent accord, favoriser à la fois la synergie entre leurs compétences, lorsque cela est possible, l’acquisition de connaissances scientifiques nouvelles, la production d’innovations technologiques ainsi que la diffusion de ces résultats et connaissances et leur transfert technologique vers les entreprises, et notamment les PME-PMI des secteurs de l’agro-alimentaire, de l’agriculture et de l’environnement.

Ce partenariat non-exclusif se développera dans le domaine de l’ingénierie des génomes pour toutes les espèces vivantes, à l’exclusion de l’espèce humaine. Il sera suivi par un Comité de pilotage constitué par 3 représentants de chaque entité.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant