Cedrus AM : Note de gestion

le
0

En début d’année, il est d’usage de se livrer à l’exercice du bilan de l’année écoulée et de tracer des perspectives pour l’année qui débute.

Il est intéressant de constater que les scénarii des marchés pour 2015 sont assez semblables dans leurs grandes lignes à ceux élaborés début 2014. A la même époque l’année dernière, les économistes anticipaient une accélération de la croissance aux Etats-Unis qui allait entrainer celle du reste du monde, notamment l’Europe. Les bourses mondiales en toute logique allaient refléter cette embellie de l’économie. Dans ce contexte, les taux américains devaient monter, entrainant dans leur sillage les taux européens.

Si la croissance économique américaine a effectivement accéléré après un premier trimestre perturbé par la météo, on doit constater que l’économie européenne est restée embourbée et que l’économie japonaise n’a guère fait mieux.

Pour en savoir plus, veuillez cliquer sur ce lien

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant