Cécilia Attias réclame un vrai statut de première dame

le
0
Cécilia Attias, photo d'illustration.
Cécilia Attias, photo d'illustration.

Éphémère première dame, Cécilia Attias a son avis sur la fonction. Alors que la question autour de ce statut non défini fait rage en France à la suite des allégations du magazine Closer, l'ex-femme de Nicolas Sarkozy a défendu la fonction au micro de la radio RTL. "À partir du moment où on élit un homme ou une femme, il y a un conjoint à côté et on ne peut pas le gommer littéralement, en lui demandant de ne rien faire, de ne pas sortir et de s'occuper de placer les fleurs sur le buffet", a assuré Cécilia Attias, ajoutant qu'elle trouve "que ça a un côté ridicule". L'ex-première dame, qui s'était notamment illustrée dans la libération des infirmières bulgares, explique qu'"on ne peut pas du jour au lendemain décider qu'il n'y aura plus de conjoint ou alors il faut élire uniquement des présidents célibataires"."La fonction doit être déterminée"Cécilia Attias poursuit sa défense de la fonction de première dame en expliquant que ce n'est pas vraiment un choix, mais que "quand on a l'honneur d'être l'épouse du chef de l'État, c'est même un devoir d'aider". Et l'ex-femme de l'ancien président de rendre hommage à Bernadette Chirac affirmant que ce qu'elle a fait "avec les pièces jaunes est considérable".Mais toutes les premières dames n'ont pas à s'investir dans la fonction comme l'a fait Bernadette Chirac par exemple. "Une première dame peut s'engager dans l'action humanitaire, voire la culture. Je pense que cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant