Cécile Duflot, un pied dedans, un pied dehors

le
6
La ministre n'a pas encore pris sa décision d'être ou non candidate à la mairie de Paris.

Cécile Duflot n'en finit pas de faire entendre ses divergences. La ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, dans une interview au Journal du dimanche, a certes reconnu «un impératif de désendettement public» mais pour ajouter aussitôt que «personne ne peut croire que de l'austérité naîtra le retour des temps meilleurs». Cécile Duflot explique: «La réponse à la situation financière de la France ne peut se réduire uniquement à tailler dans les dépenses. Il y a aussi une nécessité d'investissement (...) Pour autant, l'austérité ne doit pas accabler des territoires déjà meurtris.» Elle dit encore, dans une étrange formule: «Le risque de l'austérité, c'est la tétanie de l'intelligence.»

Ce n'est pas la première fois que l'ancienne patronne des Verts se distingue. Dès juin, à peine en fonction, elle avait redit qu'elle était favorable à la dépénalisaiton...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 18 fév 2013 à 19:42

    Si le "pied dedans" pouvait être dans le cercueil ?...

  • roulio86 le lundi 18 fév 2013 à 08:46

    Dehors cassétoi y a pas plus nul et dire que c'est payé avec notre fric.....je propose que toute cette bande de minables soient rémunérés suivant leurs résultats, je pense qu.on ferait de grosses économies .

  • d.jousse le lundi 18 fév 2013 à 08:34

    normal, son gros c.. ne passe pas par la porte de la mairie.

  • gmailla7 le lundi 18 fév 2013 à 08:07

    COMME DAB PLUS FACILE COMME CA DEHORS ET VITE FAIT ECOLOS TOUT POUR LE CHOMAGE !!!!!!

  • je.valle le lundi 18 fév 2013 à 07:04

    Au moins ça c'est une ministre ! Plus nulle : tu meurs.

  • janaliz le lundi 18 fév 2013 à 06:53

    DEHORS !