Cécile Duflot ne cède rien au PS sur le nucléaire

le
1
Pour l'écologiste, «accord ne signifie pas petit doigt sur la couture de la jupe».

Pour préparer son grand oral dimanche soir au «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro», Cécile Duflot a eu recours à une recette très personnelle: «Crottins de chèvre lozériens hors d'âge et Saint-Bris 2005», avait-elle écrit sur son compte Twitter. Sur le plateau du «Grand Jury», la secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) a martelé que les «désaccords» avec le PS, comme sur l'arrêt du chantier de l'EPR de Flamanville ou la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, n'empêchaient pas un accord parlementaire. Pour elle, écolos et socialistes doivent «être capables de se rassembler sans forcément être identiques». Elle en veut pour preuve que «s'il y a des socialistes et des écologistes, c'est bien que nous sommes différents...».

«Caporalisation de la droite»

Bref, explique Cécile Duflot, l'accord passé entre la direction du PS et celle d'EELV n'engagerait pas Eva Joly. «Cet accord parlementaire n'engage pas notr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M957824 le lundi 21 nov 2011 à 20:02

    virer ces singes qui déjà lorgnent sur des mandats juteux pour s'engraisser comme des porcs