Cécile Duflot calme le jeu après la polémique sur le cannabis

le
1
Cécile Duflot calme le jeu après la polémique sur le cannabis
Cécile Duflot calme le jeu après la polémique sur le cannabis

PARIS (Reuters) - La ministre du Logement, Cécile Duflot, a tenté jeudi de calmer la polémique provoquée par ses propos en faveur de la dépénalisation du cannabis, qu'elle a répété avoir tenus en tant que chef de formation politique.

C'est aussi en tant que secrétaire nationale d'Europe-Ecologie-Les Verts qu'elle a été reçue à l'Elysée par François Hollande dans le cadre des consultations des partis représentés au Parlement avant les sommets du G20 au Mexique et sur le développement durable à Rio.

"Je crois qu'on a une connaissance réciproque de ce que sont les familles politiques, il sait ce que veux dire s'exprimer en tant que dirigeant d'un parti, je le fais quasiment pour la dernière fois, dans 16 jours exactement vous pourrez échanger avec mon successeur", a dit Cécile Duflot après la rencontre.

Sauf surprise, Cécile Duflot devrait laisser le 22 juin les rênes d'EE-LV à Pascal Durand, actuel porte-parole du mouvement.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a écarté mercredi toute dépénalisation du cannabis en France et a recadré sa ministre du Logement.

Cécile Duflot s'est réjouie de son échange avec le président sur les enjeux du sommet sur le développement durable, dit "Rio+20", qui aura lieu à la fin du mois au Brésil.

"Je crois que le président de la République a décidé, et je le dis là au nom d'EE-LV, j'en suis très heureuse, de mettre les questions de transition écologiques, les questions de pauvreté, les questions de développement au coeur de l'agenda international, qui a été énormément absorbé par les questions financières", a-t-elle dit.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le jeudi 7 juin 2012 à 16:45

    a petite pét.asse peine-à-jouir ferait mieux de s'abstenir de toute initiative et quitter le gouvernement dès à présent ! Elle a ses 21 jours et sa retraite de ministre lui est désormais assurée ! Plus rien à faire ici !