Cécile Duflot approuve la suspension de l'écotaxe

le
21
Cécile Duflot approuve la suspension de l'écotaxe
Cécile Duflot approuve la suspension de l'écotaxe

«Ce n'est pas un abandon, c'est une suspension.» Au lendemain de la décision de Jean-Marc Ayrault de suspendre la mise en oeuvre de l'écotaxe, cet impôt poids lourds relevant de la fiscalité verte, l'écologiste Cécile Duflot, ministre du Logement, «approuve». Invitée d'Europe 1, l'anciencienne patronne d'EELV déclare : «Il faut comprendre ce qu'est la fiscalité écologique. Elle est pertinente et utile quand elle fait évoluer les pratiques. Cette taxe poids lourd a rencontré des inquiétudes fortes et qu'il faut entendre. C'est la responsabilité des politiques d'être à l'écoute et pas droit dans leurs bottes. Je pense que c'est une bonne décision que le gouvernement soit à l'écoute du pays.» «Quand la situation est très tendue, il ne s'agit pas de mettre de l'huile sur le feu. Je veux un pays uni», a-t-elle ajouté.

Interrogée sur sa présence au gouvernement, alors que les écologistes n'ont pas de mots assez durs pour fustiger la politique de Hollande et Ayrault, Duflot rétorque : «Ce sont ceux qui ont le moins envie de voir des écologistes au gouvernement qui donnent cet argument. Je considère donc que la présence des écologistes n'est pas inutile et dérange certains? Cela ne me gêne pas de déranger.» Mais elle reconnaît qu'«il est légitime que la question se pose». «J'ai été pendant dix ans à la direction d'un parti écologique. Je ne le suis plus et je préfère avoir les moyens d'action que simplement les moyens d'expression», a-t-elle aussi argumenté.

VIDEO. Duflot : la question de la présence des verts au gouvernement est «légitime»

«La fiscalité écologique est pertinente quand elle permet de faire évoluer les pratiques. Ce ne doit pas être quelque chose de punitif et supplémentaire», a expliqué la ministre, avant de défendre l'action des écologistes dans plusieurs grands dossiers, comme la rénovation thermique, la contribution climat-énergie ou l'encadrement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 72805271 le mercredi 30 oct 2013 à 19:44

    Une question, comment peut-elle affirmer que la présence des verts est légitime?

  • 72805271 le mercredi 30 oct 2013 à 19:43

    Qu'est ce qu'elle ne ferait pas pour garder son poste.

  • ppetitj le mercredi 30 oct 2013 à 17:17

    Avec tous ces changements d'opinions plus besoin d'éoliennes...C'est une centrale atomique a elle seule...

  • M1625665 le mercredi 30 oct 2013 à 14:46

    le vert est consigné

  • M362321 le mercredi 30 oct 2013 à 14:20

    C'est qui duflope ?

  • jbellet le mercredi 30 oct 2013 à 14:17

    quel faux c.ul,

  • blackmax le mercredi 30 oct 2013 à 14:00

    Attention du flot si la marée baisse encore tu vas te retrouver plantée dans la vase.

  • 1259701 le mercredi 30 oct 2013 à 13:51

    Aussi charlots les uns que les autres. A faire le grand écart comme ils le font depuis des mois, lorsqu'ils vont se faire virer comme des malpropres, leur reconversion sera toute trouvée, danseurs et danseuses de French Cancan au Moulin Rouge

  • KAFKA016 le mercredi 30 oct 2013 à 13:13

    Vert Solitaire !!!

  • KAFKA016 le mercredi 30 oct 2013 à 13:12

    «Ce n'est pas un abandon, c'est une suspension.» !!