"Ce qui se passe avec Leicester arrive une fois tous les 20 ans"

le
0
"Ce qui se passe avec Leicester arrive une fois tous les 20 ans"
"Ce qui se passe avec Leicester arrive une fois tous les 20 ans"

Douzième de Premier League, Watford a failli s'offrir, pour la première fois de son histoire, une finale de FA Cup. Mais les hommes de Quique Sánchez Flores ont échoué en demi-finale face à Watford. L'occasion pour son milieu de terrain andalou José Manuel Jurado de faire le point sur sa saison, son parcours et l'Euro à venir.

Tu es l'un des joueurs-clefs du projet de l'entraîneur Quique Sánchez Flores. Peux-tu nous dire comment il te l'a présenté pour te convaincre de venir à Watford ? Quique m'a en effet convaincu de venir avec lui à Watford afin de me faire découvrir la Premier League et de faire partie d'une équipe dont l'objectif est la stabilité et de croître avec les années. Et en fait, c'est ce qu'on fait dès la première année avec une demi-finale en coupe et un maintien en championnat.

En France, Watford est un club peu connu. Peux-tu nous le présenter avec ta vision de l'intérieur ? « Watford est un club simple, modeste, avec de bons supporters. » Watford est un club simple, modeste, avec de bons supporters. L'ambiance dans l'équipe est bonne, mais il me serait difficile de citer une comparaison avec un club espagnol que je connaisse. Watford est une équipe qui ne lâche rien, on lutte sur chaque ballon.

Elton John est l'un des supporters les plus importants du club, il a même été président pendant près de 25 ans. Tu l'as rencontré ? Non, mais c'est vrai qu'il supporte le club, il vient voir des matchs de temps en temps. Je le sais via les articles dans la presse, mais pas en l'ayant rencontré.

Watford, l'avènement du paradoxe
Que penses-tu du projet économique de l'italien Gino Pozzo, propriétaire de 3 clubs, l'Udinese, Grenade et donc ton club, Watford ? C'est un projet ambitieux et je pense qu'il a pour objectif d'investir dans d'autres clubs encore. Il demande à ses clubs de se maintenir au plus haut niveau dans leur championnat, et que d'année en année, chaque équipe puisse se renforcer. Il a déjà atteint un objectif avec nous. Il prend des renforts avec des joueurs au sein de ses clubs ; à Watford, on a des joueurs qui viennent de l'Udinese, de Grenade… Après, au-delà de la valeur individuelle, c'est l'esprit d'équipe qui compte, et si ça peut nous aider à avoir des résultats sportifs meilleurs, tant…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant