Ce qui rend heureux au travail

le
0
On l'avait presque oublié: l'activité professionnelle peut aussi être source d'épanouissement.

À force d'identifier les souffrances au travail, ce qui était nécessaire vu l'augmentation du nombre de plaintes dans les consultations spécialisées, on en est arrivé à ne plus vraiment croire aux aspects les plus bénéfiques de l'activité professionnelle. Cette focalisation est en train de changer, si l'on en croit l'intérêt de la psychologie positive pour le travail et l'émergence d'enquêtes récentes, plus centrées sur le meilleur des conditions laborieuses.

Ainsi, l'étude menée par le cabinet de conseil M@rs-lab, qui a soumis à 6.700 personnes d'horizons très variés à 50 questions autour du thème «Êtes-vous zen ou stressé au travail?». Pour Pierre-Eric Sutter, psychologue du travail et directeur de M@rs-lab, «la grande force de ce questionnaire est de s'être appuyé sur une recherche triple prenant en compte les trois dimensions intriquées du travail: la performance individuelle, la performance collective, la performance organisationnelle. Aucune d'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant