Ce qui attend les Bleus

le
0
Ce qui attend les Bleus
Ce qui attend les Bleus

De la chance au tirage. La France, comme souvent ces dernières années, a hérité d'un groupe que l'on qualifiera d'abordable pour le premier tour de la prochaine Coupe du Monde au Brésil. La Suisse, peut-être la tête de série la moins impressionnante sur le papier, l'Equateur, petit pays d'Amérique du Sud qui ne disputera que sa troisième édition, et le Honduras, qui n'a jamais passé la phase de poules, seront au programme. Méfiance tout de même car on se souvient qu'en 2002 déjà, on voyait la France passer aisément. Mais à l'époque, les Bleus étaient champions du monde en titre. En 2010, tout le monde voyait aussi l'équipe de France se qualifier facilement. Résultat : lors de ces deux éditions, une élimination au premier tour sans gloire !

La Suisse

Classement FIFA : 8emePalmarès : NéantParticipations à la Coupe du Monde : 10 (meilleur résultat : quart de finale en 1934, 1938 et 1954)Historique contre les Bleus : 36 confrontations (12 victoires, 9 nuls et 15 défaites)Si on se fie au classement FIFA, la Suisse est un adversaire qu'il faut craindre. Sur le papier également, la Nati a des arguments pour faire déjouer les Bleus. La sélection dirigée par Ottmar Hitzfeld a terminé première de son groupe de qualifications pour la Coupe du Monde en ne perdant aucun match (sept victoires et trois nuls). S'il faut mettre en perspective ce résultat par la faiblesse du groupe E (Islande, Slovénie, Norvège, Albanie, Chypre), la formation helvète séduit par son jeu et sa jeune génération est bourrée de talent. Il y a presque quatre ans jour pour jour au Nigeria, la Suisse remportait d'ailleurs la Coupe du Monde U17. Depuis, les jeunes ont mûri et apportent enfin toutes leurs qualités à la sélection nationale. « Je crois pouvoir être en mesure de dire que l'équipe actuelle est sans doute la meilleure que le pays ait jamais eue », a estimé l'ancien sélectionneur de la Nati, Jakob Köbi Kuhn. Composée de joueurs naturalisés et d'origines diverses, cette équipe multiculturelle a appris à grandir. Inler, Derdiyok, Hakan Yakin, Turyilmaz, Behrami, Dzemaili, Shaqiri, Barnetta, Seferovic ou encore Bengalio. La liste est longue. Témoin de l'attrait des joueurs suisses, onze des 26 joueurs présents lors des qualifications pour la Coupe du Monde jouent en Bundesliga, six autres évoluent en Serie A, deux en Premier League et deux en Liga. Autant dire que les Bleus n'auront pas la tache facile. La dernière confrontation avec la Suisse remonte au 13 juin 2006, déjà en Coupe du Monde. Les Bleus de Raymond Domenech avaient eu toutes les peines du monde à arracher un 0-0. La France est prévenue.

Le Honduras

Classement FIFA : 41emePalmarès : Champion de la CONCACAF 1981Participations à la Coupe du Monde : Deux en 1982 et 2010Historique contre les Bleus : Aucune confrontationLe Honduras n'est pas le plus connu des pays d'Amérique centrale. Et son équipe nationale n'est pas réputée pour être une nation phare du continent américain. Seulement 41eme au classement FIFA, la formation dirigée par Luis Fernando Suarez ne devrait a priori pas être l'adversaire le plus coriace. Mais la France, qui ne l'a jamais affronté, part dans l'inconnue face la Bicolor, qui compte dans ses rangs peu de joueurs évoluant en Europe. On compte seulement deux pensionnaires de championnats mineurs : Osman Chavez, défenseur du Wisla Cracovie et Andy Najar, milieu de terrain d'Anderlecht. Son plus grand fait d'arme cette saison : une victoire au stade Aztèque face au Mexique (2-1). Pas de quoi en faire un épouvantail. Mais la fougue et la jeunesse d'un des plus pauvres pays d'Amérique Latine pourraient réserver une belle surprise aux Bleus. Les Honduriens avaient tout de même atteint les quarts de finale des Jeux Olympiques de Londres, où ils avaient fait trembler le Brésil de Neymar. Le style de jeu est plutôt basé sur la vitesse et le jeu direct. Les Bleus devront s'adapter. D'autant que ce sera leur match d'ouverture de ce Mondial. Attention à ne pas manquer cette première marche.

L'Equateur

Classement FIFA : 23emePalmarès : NéantParticipations à la Coupe du Monde : Deux en 2002 et 2006 (meilleur résultat : 8eme de finale en 2006)Historique contre les Bleus : Une seule confrontation (défaite 2-0 en amical le 27 mai 2008)L'Equateur, un unique souvenir en 2008 pour les Bleus. Plutôt joyeux d'ailleurs. Juste avant l'Euro en Suisse et en Autriche, l'équipe de France l'avait emporté 2-0 grâce à un doublé de Bafétimbi Gomis pour sa première sélection. Mais de l'eau a coulé sous les ponts depuis ce soir de mai du côté de Grenoble et du Stade des Alpes. La Tri a gravi les échelons et est devenue une nation qui compte dans le paysage sud-américain. Avec sa 23eme place au classement FIFA, l'Equateur titille même l'équipe de France. Là où peu de joueurs avaient tenté l'aventure en Europe il y a dix ans, ils sont désormais une bonne dizaine de la sélection à y avoir trouvé refuge. On parlera forcément du plus connu de tous : Antonio Valencia qui alterne le bon et le moins bon du côté de Manchester United. Mais on pourrait aussi évoquer Renato Ibarra (Vitesse Arnhem), Christian Noboa (Rubin Kazan), Jefferson Montero (Bétis Séville) ou encore Felipe Caceido (Lokomotiv Moscou). Pas forcément des joueurs de renom mais l'Equateur possède une équipe homogène, taillée pour le combat, accrocheuse et portée par un peuple de passionnés du ballon rond. En 2006, la Tri avait été la petite surprise du premier tour en terminant deuxième de son groupe après avoir battu la Pologne (2-0) et le Costa Rica (3-0). L'Angleterre avait difficilement mis fin au rêve équatorien (1-0) en huitièmes de finale. Comme quoi cette équipe est à prendre très au sérieux. Calendrier de l'équipe de France1ere journée - Dimanche 15 juin 201421h00 : France - Honduras à Porto Alegre2eme journée - Vendredi 20 juin 201422h00 : Suisse - France à Salvador3eme journée - Mercredi 25 juin 201422h00 : Equateur - France à Rio de Janeiro

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant