Ce que nous réserve le salon IFA

le
0
Ce que nous réserve le salon IFA
Ce que nous réserve le salon IFA

À quelques jours de l'ouverture du salon de l'électronique grand public IFA de Berlin, le rendez-vous mondial incontournable en la matière, voici les thèmes qui devraient s'imposer cette année, du 6 au 11 septembre.La technologie portative Un des temps forts du salon sera la présentation par Samsung de sa montre connectée, la Galaxy Gear. Elle devrait se concentrer sur le fitness et la capture de mouvement, mais ne devrait pas essayer de se substituer au smartphone. Mais, Samsung ne sera pas la seule firme à présenter des appareils technologiques à porter au poignet, LG, Microsoft, Google, Acer et Intel travaillent tous sur de tels appareils et pourraient bien choisir de les présenter à Berlin.

Les phablettes Les phablettes, ces gros téléphones qui s'apparentent à une petite tablette, ont le vent en poupe, et dépassent même les tablettes dans la région Asie-Pacifique. Samsung, encore lui, a confirmé qu'il allait présenter sa dernière phablette phare, la Galaxy Note III, juste avant l'ouverture au public du salon, tout comme Sony. HTC devrait aussi dévoiler sa One Max, la version phablette de son excellent smartphone HTC One. Mais Acer et bon nombre d'autres marques devraient aussi être présentes sur ce secteur.

L'ultra haute-définition Avec une résolution quatre fois supérieure à celle d'un téléviseur haute-définition, l'UHD devrait s'imposer à l'avenir dans les foyers. Le salon IFA sera donc le lieu idéal pour présenter des smartphones et des phablettes pouvant capturer des vidéos dans ce format, à l'instar du Liquid S2 d' Acer dévoilé en début de semaine. Samsung et Sony devraient présenter dans les prochains jours leur matériel pouvant filmer en UHD.

Mais après avoir filmé, il faut pouvoir visionner ce contenu en ultra haute-définition, c'est pourquoi de nombreux fabricants présenteront des téléviseurs et des moniteurs d'ordinateurs compatibles avec ce format. Philips devrait profiter du salon ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant