"Ce que nous dit l'analyse technique" par Julien Nebenzahl du Cercle des analystes indépendants

le
6

Julien Nebenzahl, président de DaybyDay et membre du Cercle des analystes indépendants
Julien Nebenzahl, président de DaybyDay et membre du Cercle des analystes indépendants

Sur les marchés d'actions, les évolutions des différentes zones ont été assez hétérogènes depuis deux ans. Les situations graphiques des indices larges reflètent ce phénomène. La présence de canaux graphiques permet d'esquisser un scénario probable. Dans ce scénario, le marché européen peut encore légèrement progresser, le marché américain beaucoup moins - il peut même corriger ; en Chine, les problèmes structurels que rapportent l'indice (baissier depuis trois ans) ne semblent pas près de s'estomper.

Le graphique de l'indice STOXX600 (600 premières capitalisations européennes) montre le dépassement, en 2013, du sommet de 2011. Le mouvement de hausse depuis mi-2012 (changement de cap de la BCE) est encadré par un canal haussier. Ces éléments sont des signes de force ou, à défaut, de stabilité sur quelques trimestres. Le potentiel haussier résiduel est compris entre 4% et 11% ; à la baisse, les véritables supports sont 10% sous les cours actuels. Ces bornes devraient arbitrer le marché dans les deux trimestres à venir.

"Ce que nous dit l'analyse technique" par Julien Nebenzahl du Cercle des analystes indépendants
"Ce que nous dit l'analyse technique" par Julien Nebenzahl du Cercle des analystes indépendants

Le graphique du S&P500 montre une forte tendance depuis le creux de 2009. La hausse a pris la forme d'un vaste canal ; depuis 2011, un second canal, plus pentu, rythme l'évolution haussière. Les hauts de ces canaux (entre 1.750 points et 1.830 points) sont les cibles naturelles. Ceci signifie que de nouveaux sommets historiques sont tout à fait possibles. Le climat d'euphorie peut perdurer. Pourtant ces niveaux devraient contenir le mouvement et ensuite déclencher des corrections. Des accès de faiblesses sont probables dans les mois à venir : le potentiel est donc limité voire négatif selon la période qui sera considérée.

"Ce que nous dit l'analyse technique" par Julien Nebenzahl du Cercle des analystes indépendants
"Ce que nous dit l'analyse technique" par Julien Nebenzahl du Cercle des analystes indépendants

Enfin, l'indice chinois des 300 plus importantes valeurs, le CSI 300, montre une tendance baissière depuis trois ans. Les prix sont dans un canal baissier et, en conséquence, tous les sommets sont inférieurs les uns aux autres - le propre d'une tendance baissière. Après le dégonflement du crédit aux USA et le sujet de l'endettement des pays du sud de l'Europe, le prochain sujet important pourrait se situer en Chine. Sur un plan purement graphique, cet indice ne donne aucun signal de reprise et peut ainsi faire de nouveaux points bas dans les deux trimestres à venir.

"Ce que nous dit l'analyse technique" par Julien Nebenzahl du Cercle des analystes indépendants
"Ce que nous dit l'analyse technique" par Julien Nebenzahl du Cercle des analystes indépendants

Julien Nebenzahl

Le Cercle des analystes indépendants est une association constituée entre une douzaine de bureaux indépendants à l'initiative de Valquant, la société d'analyse financière présidée par Eric Galiègue, pour promouvoir l'analyse indépendante.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lutrich le dimanche 27 oct 2013 à 11:57

    Il est payé pour " âne aniser " et publier le résultat de ses élucubrations, soit : ça peut peut être monter, ou ça peut peut être baisser....dans les 2 cas dans six mois il aura eu raison et pourra se prévaloir d'être un génie.

  • waggis le dimanche 27 oct 2013 à 00:18

    Vite, une analyse de son patrimoine !!!S'il a encore besoin de débiter ce genre d'inepties pour vivre, c'est que ses consile ne valent pas tripette....

  • jflo2 le vendredi 25 oct 2013 à 23:24

    Les faits ne lui donnent pas raison, pour l'instant! Quelle suffisance ces anes à liste

  • guerber3 le vendredi 25 oct 2013 à 18:29

    Est-ce qu'il sait que la finance fonctionne en "monopoly" ?

  • aillonne le vendredi 25 oct 2013 à 11:52

    hey, Juju, et le double bottom sur la Chine, c'est du canard laqué ?

  • M3006626 le jeudi 24 oct 2013 à 17:55

    Peut-être faut-il tout de même investir aux US et en Chine...