Ce que la police veut dire à Manuel Valls

le
0
Le ministre de l'Intérieur reçoit vendredi matin une quinzaine d'organisations représentatives.

La prise de contact du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avec les syndicats de police doit avoir lieu vendredi Place Beauvau. Une quinzaine d'organisations, du SGP-FO (majoritaire chez les gradés et gardiens) au Syndicat des commissaires de la police nationale, ont préparé cette réunion importante qui suit la tournée des grandes directions du ministère effectuée par le nouveau premier flic de France depuis sa nomination le 16 mai dernier. Manuel Valls, l'élu d'Évry qui a armé sa police municipale et misé sur la vidéoprotection dans sa ville, jouit d'une bonne image dans la «grande maison». Et il s'est entouré de professionnels à l'excellente réputation. Mais son silence dans l'affaire de la suppression annoncée des tribunaux correctionnels a déjà instillé un doute sur ses marges de man½uvre vis-à-vis de l'aile gauche du PS. Saura-t-il défendre ses troupes, policiers et gendarmes? Les syndicats devraient en tout cas évoquer les cinq préoccupations re

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant