Ce que la 2ème journée de Ligue des champions nous a appris.

le
0
Ce que la 2ème journée de Ligue des champions nous a appris.
Ce que la 2ème journée de Ligue des champions nous a appris.

  • Qu'être vieux, c'est plutôt cool La légende n'est pas en marche. Elle court. Plutôt vite pour son âge, d'ailleurs. Lancé vers l'histoire par Radja Nainggolan, Francesco Totti est devenu à 38 ans et grâce à un piqué élégant dont il a le secret, le plus vieux buteur de l'histoire de la Ligue des champions. Un pas de plus vers le panthéon du football pour il capitano, un homme aussi éternel que sa ville. On parle là d'un homme qui a planté son 291e but en 712 matchs avec l'unique club de son cœur. On parle d'un dieu vivant dont on ne se rend certainement pas assez compte du vide qu'il laissera quand il dira addio au football. Deux ans avant les débuts de Totti en Serie A avec la Roma, le jeune Xavier Hernandez, 11 ans, rejoignait le centre de formation du FC Barcelone. 23 ans plus tard, et après une rentrée sans histoire face au Paris Saint-Germain, Xavi est devenu le joueur le plus utilisé de l'histoire de la Ligue des champions (tour préliminaire exclu). Le stratège catalan a disputé 143 rencontres de C1, c'est cinq de plus que Carlo Ancelotti sur un banc de touche et plus que Raúl, Giggs, Casillas, Maldini ou encore Seedorf. Une très belle journée mondiale des personnes âgées que ce 1er octobre 2014.



  • Qu'être jeune comme Marquinhos, c'est pas mal non plus Il a beau avoir l'âge d'être son fils, Marquinhos a lui aussi connu Francesco Totti. Pour être raccord avec son ancien capitaine, le Brésilien du PSG a fait le buzz de son côté mardi soir dernier. Auteur d'une prestation épatante à l'image de son début de saison, le « Marquis » a conquis le cœur du monde entier sur sa célébration folle à la suite de son sauvetage décisif dans les ultimes instants du très bon PSG - Barcelone (3-2). Les génies d'internet n'avaient pas besoin de plus pour faire de la joie de l'ancien de la Roma un mème de qualité.



  • Que la France va bien, le Portugal un peu moins En attendant les prestations de Guingamp, Saint-Étienne et Lille ce jeudi soir, cette semaine a été plutôt bonne pour l'indice UEFA de la France. Toujours invaincus en phase de poules de la Ligue des champions, le PSG et l'AS Monaco, qui est allé chercher un nul sur la pelouse......

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

  • Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant