« Ce que j'ai appris des MEILLEURS »

le , mis à jour à 07:00
0
« Ce que j'ai appris des MEILLEURS »
« Ce que j'ai appris des MEILLEURS »

En dix petits mois, Lucas Pouille, 22 ans, est passé du 78e au 17e rang mondial. Son premier titre ATP à Metz, ses deux quarts de finale en Grand Chelem et, surtout, sa victoire homérique sur Rafael Nadal en 8e de l'US Open ont transformé le jeune espoir nordiste en nouvelle coqueluche du tennis français. Pouille, qui fera ses débuts aujourd'hui à Bercy, ne se fixe pas de limites et ambitionne de décrocher un titre majeur. Pour y parvenir, il s'inspire des meilleurs...

 

De Roger Federer...

 

« J'ai vu la facilité qu'il a à faire des coups. Parfois, c'est une blague : on se demande si ce n'est pas seulement à la PlayStation qu'on peut faire ça. Mais en tapant avec lui, j'ai aussi pu voir que ce n'est que du travail. Il a des facilités comme beaucoup de joueurs, mais, son succès, il le doit au travail. Cela m'a rassuré mais aussi choqué de le voir encore à cet âge-là, après une telle carrière, se mettre ainsi dans le dur. Cela m'a donné une bonne leçon. C'est dur à imaginer, mais quand tu as gagné 12 ou 17 titres du Grand Chelem, comme Djoko ou Roger, ça ne doit pas être évident de trouver les objectifs, de se lever le matin et se dire : Allez, je vais me mettre dans le dur. C'est là où ils sont incroyables, c'est qu'ils repoussent les limites. »

 

De Rafael Nadal...

 

« L'attitude. Cela m'a vraiment marqué chez lui, et j'essaie de le reproduire. De Federer à Nadal, les meilleurs ne disent pas un mot, sont toujours positifs. Et pourtant, parfois, ils ne jouent pas bien. Rafa était au top du top, mais là il n'est pas à son meilleur niveau et, malgré tout, il a toujours la même attitude et c'est remarquable. C'est un truc que j'essaie de copier, de m'approprier. »

 

De Novak Djokovic...

 

« Je me suis entraîné pas mal de fois avec Novak. Et je pense que j'ai vu tous les matchs entre lui et Nadal. On ne va pas dire qu'il a trouvé la tactique pour le battre mais il a un jeu qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant