Ce que dit le Coran #3 : le port du voile

le
3
Des femmes portant le voile intégral dans une rue du centre de Marseille, le 24 décembre 2009.
Des femmes portant le voile intégral dans une rue du centre de Marseille, le 24 décembre 2009.

Gare Saint-Lazare, à Paris. Un couple arpente les couloirs. Lui, petite barbe, pantalon de jogging flageolant ; elle, revêtue du niqab noir, un grand voile qui ne laisse voir que ses yeux. Autour d'eux, indifférence totale. Interdit dans les lieux publics, le voile intégral ? Oui, par la loi du 11 octobre 2010, mais bon? De plus en plus de femmes du Golfe en goguette l'arborent sans souci sur les Champs-Élysées. Sans aller jusqu'à cacher complètement leurs fillettes, de plus en plus de familles font porter un hidjab (foulard) à leurs filles. « Je vois dans mon quartier, le 18e arrondissement, des gamines de quatre ou six ans qui portent le foulard ou une mante jusqu'au pied, assure cette Sénégalaise, outrée de voir de plus en plus de jeunes Africaines plonger avec leurs enfants dans le salafisme militant. Allez aux abords des mosquées du nord de Paris, vous verrez. »

La décence exigée des femmes... et des hommes

Le voile, c'est tendance, et la mode est à l'enveloppement de plus en plus total. Mais que dit vraiment le Coran ? Il exige, c'est vrai, un comportement pudique. Ainsi, le verset 31 de la sourate 24 : « - Commande aux femmes qui croient de baisser leurs yeux et d'observer la continence, de ne laisser voir de leurs ornements que ce qui est à l'extérieur, de couvrir leurs seins d'un voile [khîmar], de ne faire voir leurs ornements qu'à leurs maris ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, à leurs fils ou aux fils...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 12 nov 2015 à 13:42

    Taxons, taxons.......on taxe bien les abris....

  • bordo le jeudi 29 oct 2015 à 09:47

    En effet, pourquoi devrions-nous nous taire alors que d'aucuns s'estiment en dehors des lois de la République ? Pas assez en dehors cependant pour refuser les allocations des koufars.

  • M5144843 le jeudi 29 oct 2015 à 09:16

    On nous demande de réagir?C'est de la provocation ou quoi?!On est sans arrêt censurés!Même la sénégalaise dénonce le salafisme militant!Moi qui suis né au sénégal,je n'ai connu ça qu'en France!Alors pourquoi faut-il se taire?