Ce qu'il ne fallait pas rater cette semaine

le
0
L'exécution d'un opposant chiite en Arabie saoudite a provoqué la colère de Téhéran, tandis que Paris, qui commémorait les attentats de janvier 2014, a connu une nouvelle attaque terroriste.
L'exécution d'un opposant chiite en Arabie saoudite a provoqué la colère de Téhéran, tandis que Paris, qui commémorait les attentats de janvier 2014, a connu une nouvelle attaque terroriste.

Chaque samedi, un rattrapage de l’actualité vous est proposé dans La Matinale.

La France commémore les victimes des attentats de janvier 2015, le prmier ministre Manuel Valls refuse l’extension de la déchéance de nationalité à tous les Français, le président de la République François Hollande oriente ses vœux sur le terrorisme et le chômage, la Corée du Nord assure avoir procédé à l’essai nucléaire d’une bombe à hydrogène, escalade des tensions diplomatiques entre l’Iran et l’Arabie saoudite… L’essentiel des informations importantes de la semaine.

Rupture diplomatique entre l’Iran et l’Arabie Saoudite

La semaine a été marquée par de vives tensions diplomatiques entre l’Arabie saoudite et l’Iran, sur fond de conflit confessionnel sunnite/chiite. L’escalade a commencé par l’exécution, samedi 2 janvier, de Nimr Al-Nimr, d’un dignitaire chiite formé en Iran, par le pouvoir saoudien qui se veut protecteur de l’orthodoxie sunnite. Le Guide suprême iranien Ali Khamenei, qui revendique un leadership sur les chiites du monde entier, a dénoncé cette exécution. Quelques heures plus tard, l’ambassade d’Arabie saoudite à Téhéran était en partie incendiée par des manifestants.

Le lendemain, le ministre saoudien des affaires étrangères, Adel Al-Joubeir, a annoncé que les personnels diplomatiques iraniens devaient quitter le pays dans les quarante-huit heures. Dans la foulée, quatre alliés sunnites de la monarchie saoudienne ont rompu leurs relations diplomatiques avec l’Iran : Bahreïn, le Soudan, le Koweït et les Emirats arabes unis. Cette opposition entre les de...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant