Ce qu'il faut retenir du Grand Prix de Singapour

le
0
Ce qu'il faut retenir du Grand Prix de Singapour
Ce qu'il faut retenir du Grand Prix de Singapour

La victoire de Rosberg pour sa 200e, la renaissance de Red Bull, ou les problèmes de Ferrari. Retrouvez en chiffres le bilan du le Grand Prix de Singapour.

  Le Grand Prix de Singapour a été riche en enseignements. Nico Rosberg, grâce à son succès a retrouvé la première place du championnat des pilotes après la 3e place de Lewis Hamilton. L'Allemand a devancé de très peu, Daniel Ricciardo qui s'impose comme un client sérieux à une victoire, et semble le seul à pouvoir rivaliser avec les Mercedes. Enfin Ferrari semble définitivement distancé en cette année 2016. Voici en chiffres les enseignements de ce Grand Prix de Singapour.
  • Nico Rosberg a disputé son 200e Grand Prix en carrière et a remporté à Singapour, sa 22e victoire. Il devient ainsi le 13e pilote le plus titré de l'histoire de la F1.
  • Nico Rosberg s'est imposé avec 0.488 secondes devant Daniel Ricciardo. Le deuxième plus petit écart entre le premier et le deuxième de l'Histoire du Grand Prix de Singapour. Il y avait 0.293 secondes entre Alonso et Vettel en 2010.
  • Il n'a fallu qu'1h56 aux 4 premiers pour terminer la course.
  • Daniel Ricciardo est monté sur la deuxième marche du podium pour la quatrième fois de la saison. Le pilote Red Bull a terminé sur le podium 4 fois sur les cinq dernières courses.
  • Fernando Alonso a ramené une septième place pour la troisième fois de la saison.
  • Ferrari a raté le podium pour la 6e fois de la saison.
  • Pour la deuxième fois de la saison Renault et Kevin Magnussen sont rentrés dans les points avec la 10e place du pilote danois.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant