Ce qu'il faut retenir de la saison du FC Barcelone

le
0
Ce qu'il faut retenir de la saison du FC Barcelone
Ce qu'il faut retenir de la saison du FC Barcelone

Après une saison 2013-2014 sans le moindre titre majeur à son actif, le FC Barcelone a su se reconstruire pour revenir plus fort et tout arracher sur son passage. Une vingt-troisième Liga, une vingt-septième Coupe du Roi et une cinquième Ligue des champions plus tard, il est temps de faire le point sur cette saison XXL du Barça.

L'analyse définitive

Et un, et deux, et trois trophées. C'est un fait, la saison du Barça constitue un rêve que les plus grands clubs européens envisagent tous dans un coin de leur tête. Pour cela, il aura d'abord fallu du flair, comme en engageant Luis Enrique à la tête du Barça. Ancien de la maison culé, Lucho s'est progressivement inséré comme le chef de file de cette machine catalane, pour être aujourd'hui en droit de se demander s'il doit prolonger ou non après une saison proche de la perfection. Ensuite, il aura fallu de l'argent, comme les 81 millions déboursés pour l'acquisition de Luis Suárez, pourtant sanctionné par la FIFA jusqu'au 25 octobre 2014. Davantage pris pour un malade psychiatrique que pour un joueur de football, El Pistolero s'est remis dans le droit chemin pour former avec Neymar et Lionel Messi un trident à 122 buts sur la saison 2014-2015. Enfin, il aura fallu beaucoup, beaucoup d'efforts pour arriver à battre l'Atlético Madrid, Villarreal et l'Athletic Bilbao en Coupe d'Espagne, le Real Madrid en championnat, puis Manchester City, le Paris Saint-Germain, le Bayern Munich et la Juventus de Turin en C1. Més que un club.

Le match chef-d'œuvre : FC Barcelone/Bayern Munich 3-0

C'était le rendez-vous à ne pas manquer, la rencontre entre Mohammed Ali et Joe Frazier, le Rumble In The Jungle des années 2010. Dans cette demi-finale aller de Ligue des champions au Nou Camp, le FC Barcelone se retrouve opposé à une autre énorme écurie européenne, celle du Bayern Munich de Pep Guardiola. Pep, ce demi-dieu catalan que les supporters du Barça aiment toujours autant, après avoir partagé de si belles émotions ensemble. Mais pour cette fois-ci, Herr Pep est un homme à faire chuter coûte que coûte…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant