Ce qu'il faut retenir de la saison du Borussia Mönchengladbach

le
0

Alors qu'on attendait plutôt le Borussia Dortmund, c'est finalement le Borussia Mönchengladbach qui a terminé sur le podium de la Bundesliga à une très belle 3ème place, synonyme de qualification directe en Ligue des Champions. Une qualification qui arrive près de 40 ans après la dernière et que le BMG n'a pas volée. Loin de là.

L'analyse définitive

Qu'on se le dise, la troisième place du Borussia Mönchengladbach en championnat est tout sauf une surprise. Depuis l'arrivée de Lucien Favre en février 2011, le club connait une véritable renaissance. Et cette saison, grâce à l'un des effectifs les plus homogènes de la Buli géré d'une main de maître par le tacticien suisse, le club phare des 70's a retrouvé toutes ses lettres de noblesse. Deuxième meilleure défense du championnat, cinquième meilleure attaque, public chaud bouillant Le Borussia a réussi à tout conjuguer pour devenir l'équipe la plus sympa à regarder. Et à la différence des dernières saisons, Gladbach n'est plus obligé de tout le temps bien jouer pour gagner. Au début de la Rückrunde, alors qu'ils gambadaient encore sur tous les tableaux, les Poulains ont certes parfois marqué le pas offensivement, mais ils n'ont jamais cédé mentalement. Même en Ligue Europa face à Séville, le futur vainqueur, ils n'ont rien lâché. La marque des grands.

Le match chef-d'œuvre : Bayern 0 - 2 Gladbach

Lors du match aller, les joueurs du Borussia avaient déjà bien fait chier ceux du Bayern, en défendant comme des morts de faim et en courant comme des dératés sur chaque contre-attaque. La rencontre s'était terminée sur un score vierge bien heureux pour les Munichois, qui sans El Manu seraient rentrés en Bavière avec un certain excédent de bagages. Mais c'est au match retour que les Fohlen se jouent véritablement de Guardiola et ses copains. Solides derrière à en faire hurler d'énervement Thomas Müller, meurtriers devant à en faire perdre son latin à Neuer, les ouailles de Favre ont tout simplement donné une leçon de foot aux Bavarois comme peu souvent lors de ces dernières saisons (surtout en championnat). Pour ajouter à la rareté des faits, on notera que cette leçon fut dispensée sur le terrain de l'Allianz Arena, où le Bayern a rarement l'habitude d'être pris…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant