Ce qu'il faut retenir de l'Euro à Lyon

le
0
Ce qu'il faut retenir de l'Euro à Lyon
Ce qu'il faut retenir de l'Euro à Lyon

Le match qu'il ne fallait pas rater

Portugal-Hongrie

Une deuxième mi-temps comme les entraîneurs qui gèrent leur contrat les détestent : plus d'organisation ni de rigueur, des défenses aux fraises, le Portugal qui répond aux frappes déviées du capitaine hongrois Dzsudzsak avec un doublé de Ronaldo qui laisse un copyright avec sa Madjer en demi-volée. Le foot en folie.



Le match qu'il fallait rater

Portugal-Galles


Rare de voir une demi-finale de l'Euro se jouer devant quelques centaines de sièges vides et dans une ambiance de match amical de début de saison. Une première mi-temps indigne et indigeste, des Portugais qui contrôlent et attendent la faille, des Gallois, privés de Ramsey, qui attendent la fessée, on s'est emmerdé sévère dans cette demi-finale qui aurait pu pourtant offrir une belle opposition de style. Au lieu de ça, zéro intensité et un match qui s'est joué en deux coups de cuillères à Pau. On ne sait toujours pas si le jeu des Portugais est une philosophie, une attitude ou la feuille de salade posée à côté de la bavette : un accessoire périphérique pour mettre en valeur les performances de Ronaldo.



Le fait marquant de la ville

France-Irlande

Ils ont bu avant, pas pendant et longtemps après, les supporters irlandais ont retourné la ville le temps du week-end de France-Eire. Depuis qu'ils reçoivent des…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant