Ce qu'il faut prendre en compte pour calculer sa retraite

le
0

En fin de carrière, les personnes âgées pensent à leur retraite et se demandent combien ils peuvent espérer toucher chaque mois. Le calcul n'est pas sorcier, mais il réclame d'avoir des informations précises sur votre parcours.

Eléments pour le calcul de la retraite
Eléments pour le calcul de la retraite

Pour une retraite à taux plein

Un travailleur ne peut pas partir en retraite avant d'avoir atteint l'âge légal. C'est la seule condition légalement nécessaire. Et en période de crise, cet âge est amené à évoluer à la hausse. En 2015, sauf cas particulier, il est possible de partir à la retraite à 60 ans si l'on est né avant le 1er juillet 1951.
En plus de cela, il faut avoir cotisé les trimestres de travail nécessaires pour avoir une retraite à taux plein.
A partir de cet instant, vous pouvez bénéficier de cette retraite. Vous aurez besoin de connaître, pour la calculer, de vos 25 meilleurs salaires annuels. Faites la moyenne de ces salaires, et vous obtiendrez votre salaire annuel moyen.
A partir de là, le calcul de la retraite est très simple : elle est la moitié de votre revenu annuel moyen. En clair, si vous avez touché 1 500 euros par mois en moyenne au cours de vos 25 meilleures années de salaire, votre retraite sera de 750 euros par mois.

Retraite minorée, retraite majorée

Il est tout à fait possible de partir en retraite en ayant l'âge requis, mais sans avoir obtenu tous les trimestres nécessaires à une retraite à taux plein. Autrement dit, sans avoir travaillé suffisamment longtemps.
C'est là qu'intervient le système de décote/surcote. La décote est la minoration de votre retraite.
La décote s'établit à 1,625% par trimestre : pour chaque trimestre manquant à une retraite à taux plein, votre pension est minorée de 1,625%.
A l'inverse, si vous avez établi des trimestres supplémentaires, alors que vous aviez l'âge pour partir, vous pouvez bénéficier d'une surcote.
Le taux appliqué dans ce cas dépend de la date d'effet. Mais sachez que pour chaque trimestre cotisé après le 1er janvier 2009, ou après le 65e anniversaire de l'assuré, la pension est majorée de 1,25%.
Pour le calcul de la retraite, les trimestres retenus :

  • - ceux cotisés au régime général des salariés ou aux autres régimes de retraite obligatoire (en fonction de votre profession) ;
  • - ceux cotisés dans des périodes reconnues, sous conditions. Cela peut être des stages ou des rachats de trimestres, par exemple.

Trucs et astuces

N'attendez pas la fin de votre carrière pour faire le point. Dès 30 ans, commencez à vous interroger sur la façon dont vous cotisez et où vous en êtes. Ensuite, tous les 10 ans, puis tous les 5 ans, prenez rendez-vous avec votre caisse de retraite pour faire le point une nouvelle fois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant