«Ce pacte au PS était en réalité un bâillon»

le
0
VIDÉO - De Jean-Luc Mélenchon à Cécile Duflot, en passant par Laurent Fabius, personne à gauche n'est resté indifférent à la déclaration de candidature de Ségolène Royal aux primaires socialistes.

LIRE AUSSI :

» Primaires : Royal prend tout le monde de vitesse

» EN IMAGES - Primaire socialiste : la longue liste des prétendants

» Martine Aubry veut incarner «un pôle de stabilité»

» Laurent Fabius se pose en garant de l'unité au PS

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant