Ce n'était pas la Saint Vincent Enyeama

le
0

Le gardien de but lillois aura vécu une soirée paradoxale avec de nombreuses interventions mais deux buts encaissés évitables où personne ne l’a vraiment aidé. De quoi quitter le Stade de France frustré.

Il aura pourtant repoussé bien des assauts parisiens. Au sol, dans les airs. Six ballons détournés, trois arrêts. Mais ce n’était pas la Saint Vincent Enyeama en ce 23 avril. Dans sa tenue aux couleurs de la sélection nigériane, le souriant gardien lillois aura cédé deux fois face aux Argentins Pastore et Di Maria. Et sur les deux fois, on peut lui trouver des circonstances atténuantes. Il y eut d’abord cette frappe de Pastore après un corner où le ballon est reparti de sa surface de but vers Pastore après un duel aérien avec Kurzawa. Furieux quand le ballon entre dans sa cage, le gardien réclame un hors-jeu du latéral gauche parisien. Les arbitres ont jugé que celui-ci était passif. S’il n’est pas gêné physiquement, le Lillois l’est peut-être visuellement. Sur le second en seconde période, Enyeama n’est cette fois pas gêné par un adversaire et ne pourra pas se plaindre de l’arbitrage. C’est un de ses partenaires, Soumaoro, qui déchire sa remise de la tête et offre le ballon à Di Maria. Là, Enyeama, dans sa position avancée caractéristique, prend l’option de sortir à grandes enjambées. Un mauvais calcul puisque Di Maria est bien plus rapide et assez malin pour placer l’extérieur du pied suffisamment dosé pour marquer malgré le retour de Basa. Voilà comment effacer des mémoires ses jaillissements dans les pieds d’Aurier ou d'Ibrahimovic en seconde période, ses sorties aériennes précieuses ou ses avancées pour tuer dans l’odeur des actions parisiennes dans le dos de sa défense. Mais à ce niveau-là, la moindre petite erreur se paie cher. Les Lillois et Enyeama ne manqueront pas de le rappeler après ce match où leurs regrets seront nombreux.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant