CCR AM : Eric Bleines s'impose de nouvelles règles de gestion

le
0
(NEWSManagers.com) - Eric Bleines revisite son processus de gestion. Le responsable Actions Value Europe de CCR Asset Management entendait tirer les enseignements du comportement des portefeuilles qu'il gère directement - CCR Valeur et le mandat Europe Equities d'amLeague au cours du deuxième semestre 2011. Durant cette période, les différents portefeuilles ont perdu respectivement -25,45% et -24,81%, conséquence d'une sous-évaluation fondamentale persistante des titres et d'un niveau d'aversion au risque actions des investisseurs maximal, particulièrement dommageable pour une société de gestion adepte de la value " dynamique" .

A partir d'un ensemble de statistiques financières et de la mise en évidence de périodes de volatilité extrême (Lehman, difficultés grecques, etc) dont celle du second semestre 2011 liée à la crise des dettes souveraines, Eric Bleines a donc pris la décision de mettre en place de nouvelles règles de gestion. " Les investisseurs ont une sensibilité supérieure aux pertes" , explique à Newsmanagers le gérant s'appuyant sur une théorie de finance comportementale dans laquelle CCR AM est impliqué. " En pratique" , ajoute-t-il, " le " drawdown" des portefeuilles devenait trop marqué dans un environnement déjà baissier" .

Quatre règles de gestion apparaissent, qui doivent rendre le portefeuille plus robuste et renforcer l'utilisation d'outils de mesure et de contrôle des risques de la gestion : une limite maximale à la tracking error; un plafond à la contribution d'une valeur au risque global du portefeuille; une règle de " stop loss" et, enfin, une diversification sectorielle et géographique plus importante. Objectif principal : rassurer les investisseurs.

Cela étant, la mise en place de l'ensemble de ces moyens de contrôle est " judicieusement" intervenue ces dernières semaines, permettant aux portefeuilles d'Eric Bleines dans leur " ancienne" configuration, de capter la forte remontée du début 2012. A titre d'exemple, au cours des deux premiers mois de l'année, le portefeuille de la société de gestion au sein de la catégorie Europe d'amLeague a progressé de 18,45%. Si la gestion d'Eric Bleines ne pourra sans doute pas rééditer de tels résultats du fait des contrôles mis en place, les fonds ne devraient pas connaître non plus leur descente aux enfers de la fin 2011. Pour preuve : la gestion a réalisé un " back test" sur le portefeuille de CCR Valeur au deuxième semestre 2011 avec la composition actuelle du fonds. Alors que celui-ci affiche une sous-performance par rapport au Stoxx 600 de 15,29 %, les nouveaux " outils" lui auraient permis de limiter sa sous-performance relative à -5,03 %. Et, en 2012, compte tenu de la baisse des marchés au cours du deuxième trimestre, l'ancien portefeuille surperformerait l'indice de 3,60 % tandis que dans sa nouvelle version , la surperfomance relative serait de 7,57 %.

Enfin, en l'état, seuls les fonds d'Eric Bleines vont bénéficier de cette nouvelle approche de gestion. CCR Mid Cap Euro piloté par Frédéric Redel et CCR Actions géré par Florian Allain ne sont pas concernés pour le moment.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant