Cazeneuve vante la fermeté d'Hollande

le
2
Pour l'un de ses quatre porte-parole, le candidat socialiste «n'a lâché sur quasiment rien» dans les négociations avec les Verts.

Pourtant, c'est clair. Au terme d'une semaine d'imbroglio entre les socialistes et les Verts sur leur accord électoral qui s'est achevée par les déclarations de Cécile Duflot, assurant que ledit accord n'engageait pas Eva Joly, l'équipe de François Hollande veut croire que la séquence est désormais close et que le candidat socialiste en sortira renforcé. « Tout au long de la négociation de cet accord, François Hollande a été extrêmement ferme sur un certain nombre de principes», a assuré lundi Bernard Cazeneuve, l'un des quatre porte-parole du candidat PS.

Invité du «Talk Orange-Le Figaro», le député et maire de Cherbourg a énuméré tout ce que les socialistes ont obtenu dans cette difficile négociation. «Nous maintenons le principe de l'indépendance énergétique, nous accompagnons la transition énergétique (...) nous ne cédons pas sur la fin du chantier EPR, nous ne cédons pas sur l'arrêt du retraitement, nous ne cédons pas sur l'arrêt de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3744481 le mardi 22 nov 2011 à 10:17

    Le PROBLÈME de monsieur Hollande,ce n'est pas la fermeté mais la SOUPLESSE nécessaire pour faire le GRAND ÉCART politique entre le centre gauche de Bayrou et la gauche dure de Melanchon!Les écolos, c'est pas cher, on les achète juste avec quelques sièges à la future assemblée nationale, si Hollande gagne, bien sûr!

  • georg199 le lundi 21 nov 2011 à 20:32

    Fermeté ah bon ? Ce n'est pas Hollande que ses "amis" qualifiaitn de Flanby il y peu ?