Cazeneuve tance Montebourg, qui veut "toréer" l'Europe

le
15
BERNARD CAZENEUVE RAPPELLE À L'ORDRE ARNAUD MONTEBOURG, VÉHÉMENT CONTRE L'UE
BERNARD CAZENEUVE RAPPELLE À L'ORDRE ARNAUD MONTEBOURG, VÉHÉMENT CONTRE L'UE

PARIS (Reuters) - Le ministre français du Budget a tancé mardi son collègue du Redressement productif et plus généralement les détracteurs de l'Allemagne et de l'Union européenne au sein de la majorité de gauche en France, qui se trompent selon lui de cible.

La polémique déclenchée par des déclarations du président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone et un projet de texte du Parti socialiste critiquant Berlin n'est pas encore retombée qu'Arnaud Montebourg revient à la charge dans Le Point.

"Il faut ouvrir les hostilités avec l'Union européenne", dit le ministre du Redressement productif cité par l'hebdomadaire.

"Moi, je conseillerais au président de la République de faire une tournée européenne fracassante", ajoute-t-il. "Il faut toréer l'Union européenne."

Pour Bernard Cazeneuve, interrogé par Radio Classique, les responsables français qui attaquent la politique de rigueur budgétaire de l'Union européenne et de l'Allemagne doivent changer de vocabulaire s'ils veulent être entendus en Europe.

"Je dis à Arnaud Montebourg (...) que ce type de propos ne sont pas des propos qui aident à la réorientation de l'Europe", a déclaré le ministre du Budget, qui détenait auparavant le portefeuille des Affaires européennes.

Il a également critiqué, sans le nommer, Claude Bartolone, qui appelait la semaine dernière dans une interview au Monde à la "confrontation" avec l'Allemagne: "On n'a pas besoin pour être à gauche de vouloir la confrontation avec l'Allemagne."

"MANIFESTATIONS NARCISSIQUES"

Il a au contraire plaidé pour une relation franco-allemande "refondée autour d'un agenda porteur d'avenir".

La France souhaite certes une modification de la politique européenne, a-t-il expliqué: une accélération de la mise en oeuvre de l'union bancaire, davantage d'initiatives en faveur des investissements structurants et améliorant la compétitivité, une intensification de la lutte contre les paradis fiscaux ...

"Nous n'avons pas besoin pour faire tout cela d'une confrontation avec l'Allemagne, nous avons besoin au contraire avec l'Allemagne d'initiatives communes", a ajouté Bernard Cazeneuve, qui a cité la politique énergétique.

Or, le vocabulaire utilisé par des responsables français comme Arnaud Montebourg ou Claude Bartolone "aboutit à l'exact contraire de ce à quoi on prétend", a-t-il insisté. "La réorientation de l'Europe se fait dans un climat de confiance, elle se fait dans la crédibilité."

Pour être crédible, la France doit tenir ses engagements en matière de finances publiques et de réformes structurelles, a estimé le ministre du Budget.

S'il se dit contre un gouvernement "où il n'y aurait que des ministres disant la même chose, sur le même ton", il n'en a pas moins critiqué ceux qui, récemment, ont paru remettre en cause cette politique, comme la ministre Verte du Logement, Cécile Duflot, son collègue de l'Economie solidaire, Benoît Hamon, et Arnaud Montebourg.

Le débat opposant rigueur et croissance est un "faux débat", a-t-il ainsi déclaré. "Donc il y a dans tout cela beaucoup de posture, parfois de manifestations narcissiques."

"Lorsqu'on est investi d'une responsabilité ministérielle dans un contexte de crise (...) il ne serait pas mauvais que nos petites personnes s'effacent parfois devant la mission qui nous a été confiée", a-t-il ajouté.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6744133 le mardi 30 avr 2013 à 13:46

    Modérateurs ne soyez pas aussi militant contre ceux qui "postitent" ici, et parrticulièrent moi ! je dois tomber sur le plus militant d'entre vous ! de quel droit vous comportevez comme vous le faites, alors qu'il n'y a pas de diffamation etc.. Pauvre France ! vos passez du tezmps pour lire et valider mes posts .. je n'ai même pas du mépris pour celui qui agit ainsi contre moi...je le plains vraiment !

  • M6744133 le mardi 30 avr 2013 à 13:42

    Merde alors qu'ai je dit d'intdrdit CENSURE ! Je didais que CAZENBAVE devait figurer sur le MUR DES CONS de la Magistrature ! Dire que Monte.. veut "toréer l'europe" lui le Fayot de service celui qui pleurait lors du départ de son ami CAHU qui est-il, sinon le PICADOR celui qui saigne le taureau,l'affaiblit, que le toiréador achevera ! n'est il pas notre PICADOR, lui qui nous saigne d'impôts, taxes etc.. ?

  • M6744133 le mardi 30 avr 2013 à 13:34

    fred7912../ je suis totalement en phase avec vos derniers posts ! vous avez raison je ne l'aurai tout clomme vous, et beaucoup d'autres ministrions de ce Gvt, pas nommé Ministre !il est nul incompétent et théatreux !! mais politiquement en voix F.H ne peut pas l'éliminer ! comme AYRAULT car il n'a pas personne de rechange àce poste ! F.H n'a fait que se piéger lui même !

  • M9095115 le mardi 30 avr 2013 à 13:27

    Les allemands doivent en avoir ras le bol d'entendre toutes ces c.onneries en provenance des pays en faillite du sud.Bizarre rien en provenance des pays sérieux du nord.Jouflu doit encore réfléchir s'il fait comme la Grèce ou comme l'Allemagne.

  • M9095115 le mardi 30 avr 2013 à 13:22

    Montebourg ne sert à rien à part dire des c.onneries.Le plus tot il est viré le meilleur c'est.

  • puck le mardi 30 avr 2013 à 12:53

    Bon les français, vous arrêtez de pleurnicher et vous vous mettez au travail comme les allemands, les hollandais, les danois, les belges et autres qui ont fait les efforts qu'il fallait et qui n'ont pas à payer pour les pays du Club Med !

  • M6744133 le mardi 30 avr 2013 à 12:13

    BELKACEM devrait pour être entendue parler du haut d'un MINA ..RET !

  • M6744133 le mardi 30 avr 2013 à 12:11

    fred7912 // je ne suis pas un support de Montebourg loin de là ! mais il est plus utile aujourd'hui à Hollande que Cazenave et beaucoup d'autres ministres ! aux primaires il fait près de 20%, Aubry, FAbius, Hamon, Walls à eux 4 font 12% ! F.H le garde au chaud et le défendra bec et ongle ! c'est une monnaie d"echange qui compte au Gouvt pas AYRAULT, mais iln'y a personne pour le remplacer et F.H est bien embêté à ce sujet !

  • cavalair le mardi 30 avr 2013 à 12:07

    COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC,COUAC, C'est le compte rendu du dernier Conseil des ministre signe Vallaud Belkacem

  • M8609467 le mardi 30 avr 2013 à 12:05

    tous s'écrase devant l'allemagne qui dirige l'UE d'une main de fer, l'austérité ne maintient que le chomage et la décroissance, les allemands travaillent pour 800 euros et sont dans la pauvreté a cause de merkel. halte a l'austérité et que la bce prete l'argent aux états et non aux banques.

Partenaires Taux