Cazeneuve : "Grâce à l'état d'urgence, nous avons saisi 431 armes"

le
4
En marge du colloque Radicalisation et terrorisme : le défi européen, Bernard Cazeneuve répond au Point sur les mesures coercitives qu'il a prises après les attentats du 13 novembre.
En marge du colloque Radicalisation et terrorisme : le défi européen, Bernard Cazeneuve répond au Point sur les mesures coercitives qu'il a prises après les attentats du 13 novembre.

Ce mardi, Bernard Cazeneuve participe au colloque intitulé "Radicalisation et terrorisme : le défi européen", organisé à Paris par la Confédération européenne des syndicats indépendants. Pourquoi le ministre de l'Intérieur n'a-t-il pris des mesures coercitives qu'après les attentats du 13 novembre, et non pas après les attaques terroristes contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de janvier ? Le Point a interrogé Bernard Cazeneuve à ce propos : "Après janvier, tous les terroristes qui ont participé à ces actes ont été mis hors d'état de nuire," explique le ministre de l'Intérieur.

Mardi matin deux personnes, dont un homme déjà en détention dans une affaire de trafic d'armes, ont été placées en garde à vue mardi dans l'enquête sur les attentats de janvier. Il s'agit de Claude Hermant, proche des milieux d'extrême droite du nord de la France, et de sa compagne, a précisé le parquet de Lille à l'Agence France-Presse. Les enquêteurs les interrogent, car des armes retrouvées dans l'arsenal d'Amedy Coulibaly, le tueur de l'Hyper Cacher, auraient transité par une société gérée par la compagne d'Hermant.

431 armes saisies

Malgré la confiance du ministre de l'Intérieur, le criminologue Alain Bauer se montre très critique sur les actions policières depuis les attaques de janvier et jusqu'à l'assaut du Raid à Saint-Denis, qui a éliminé une partie du réseau terroriste à l'origine...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 12 mois

    Et pourquoi cela n'a-t-il pas été fait en janvier ? Pas assez de morts ?

  • M8252219 il y a 12 mois

    3 ans et demi de gouvernance "socialiste" c'est 700 000 chômeurs de plus: c'est 3 ans et demi d'aveuglement , de dogmatisme, de suivi d'une politique soit disant sociale. c'est vrai que plus à gauche ils auraient plus partagé la dégradation du niveau de vie et la pauvreté. C'est aussi une dette de la France dépassant les 2000 milliards et en augmentation continue. 2015 c'est aussi 40000 fonctionnaires de plus. Pour nous noyer en nous enfonçant la tète sous l'eau li n'y a pas mieux.

  • mary2776 il y a 12 mois

    TIEN il revient après les elections celui là!

  • mary2776 il y a 12 mois

    TIEN il revient après les elections celui là!