Cazeneuve condamne les violences en marge des manifestations

le
5

Bernard Cazeneuve a condamné "les exactions" et "les débordements inacceptables" survenus en marge des manifestations samedi 1er novembre à Nantes et Toulouse six jours après la mort de Rémi Fraisse.Durée: 01:11

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • AMOUR123 le dimanche 2 nov 2014 à 10:39

    Il y a toujours des gletemps dans ce pays qui ont des problèmes avec l'autorité. Il me rappelle un juré de Cour d'assises qui voulait libérer au bout d'un an de prison une criminelle. Celle-ci avait essayé d'assassiner avec préméditation une femme mais l'avait manquée de peu...

  • knbskin le samedi 1 nov 2014 à 23:42

    Tiens, avec gletemps, nous avons un thuriféraire des casseurs ! Hormis le fait qu'on se demande comment une démocratie peut exister sans forces de l'ordre, ce qui différencie les forces de l'ordre d'une démocratie, c'est justement qu'elles ne tirent PAS à balles réelles, n'emprisonnent pas arbitrairement, ne tuent pas sans procès, et ne torturent pas ! :)

  • LeRaleur le samedi 1 nov 2014 à 23:29

    C'est toujours la même chose, ils condamnent mais ne font rien pour faire respecter la loi et empêcher la destruction des biens privés et publics.

  • gletemps le samedi 1 nov 2014 à 22:53

    les forces de l'ordre ne sont et ne seront jamais pour la démocratie , ce n'est pas pour rien qu'elles n'ont pas le droit de s'exprimer , et tu oublies m825 que partout ou il y a un dictateur , il y a l'armée pour le soutenir ! arrête de dire m'importe quoi ! pour salir la mémoire de cet homme de 21 ans !

  • M8252219 le samedi 1 nov 2014 à 22:26

    Qu'est devenue la démocratie en France quand les écolos représentant une infime partie des français moins de 5% bloquent les projets économiques et industriels encours depuis plusieurs années.c'est du terrorisme.Ils utilisent des jeunes idéalistes en les envoyant se battre contre les force de l'ordre garant de notre démocratie.