Cavada lance «vigie citoyenne», un site qui évalue la gestion des communes

le
1
Cavada lance «vigie citoyenne», un site qui évalue la gestion des communes
Cavada lance «vigie citoyenne», un site qui évalue la gestion des communes

Mis en ½uvres aux élections européennes de 2014 par l'entrepreneur Denis Payre, présidé depuis cet automne par l'eurodéputé Jean-Marie Cavada (ex-UDI), le mouvement participatif Nous citoyens (une réponse au « Moi, président de la République » de François Hollande), malgré son modeste 1,41 % des suffrages aux européennes, poursuit son bonhomme de chemin. Il ouvre aujourd'hui sur le Web (http://vigiecitoyenne.nouscitoyens.fr) une plate-forme d'open data (données ouvertes) révolutionnaire. Cette « vigie citoyenne » expose en fiches la santé financière de la commune où l'on habite et l'efficacité de sa gestion. Seul Paris, à la fois ville et département, y échappera pour l'instant. Les surprises ne manquent pas. Ainsi, Martine Aubry (PS) à Lille ou Philippe Laurent (maire UDI de Sceaux et président de la commission des finances de l'Association des maires de France), réputés bons gestionnaires, voient leurs villes très mal notées, à l'inverse d'une commune qui ne fait pas de bruit, Issoudun (Indre), dirigée par le socialiste André Laignel (PS), qui hérite des félicitations.

Les données, principalement issues du portail collectivités locales de Bercy, ont été agrégées par un physicien, François Lainé, inventeur du site et militant pour la transparence des affaires publiques. Objectif : donner un outil citoyen à un échelon qui concerne tout le monde, sa commune. « Il n'y a que des données brutes. Aucun parti pris politique ni analyse. La note attribuée à chaque collectivité est calculée en comparant les dépenses entre villes de même taille et la santé financière est évaluée en fonction de l'autofinancement, de l'endettement et du potentiel fiscal », expose le chercheur. L'originalité du site tient surtout à sa case interactive, puisque le système propose d'envoyer des recommandations budgétaires aux maires : réduction des dépenses, baisse des impôts, investissements ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le lundi 8 déc 2014 à 09:26

    Aucun adhérent en Corse ne s’est manifesté pour structurer l’équipe Nous Citoyens dans la région !!! knbskin ?????? http://www.nouscitoyens.fr/le-mouvement-nous-citoyens/regions/corse/