Catholiques et juifs restent les plus proches de Sarkozy

le
0
Les thèmes de «l'ordre public et de la propriété» restent décisifs.

Les catholiques pratiquants restent plus attachés à Nicolas Sarkozy que le reste de la population française en dépit de la polémique de l'automne dernier sur les Roms. Ils sont suivis de près par les juifs. Les musulmans, en revanche, confirment leur forte distance vis-à-vis du président de la République. Tels sont les principaux enseignements d'un sondage réalisé par l'Ifop qui a interrogé les Français en fonction de leur appartenance religieuse sur le degré de satisfaction de Nicolas Sarkozy «comme président de la République» . Ainsi, sur la période janvier 2008-mars 2011, 55 % des catholiques pratiquants se disent satisfaits du président de la République.

Sur la même question, la moyenne de satisfaction des Français est de 37 %. Les juifs, eux, sont 49 % à être satisfaits. Quand 41 % des protestants, 40 % des catholiques non pratiquants, 24 % des sans-religion et 21 % des musulmans sont du même avis.

Sensibles à l'humanisme

Mais l'analyse de la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant