Cathay Pacific : grève du sourire des hôtesses

le
0
Les hôtesses de la compagnie de Hongkong menacent de faire le minimum syndical pour obtenir une augmentation de salaire plus importante.

Les voyageurs connaissaient déjà le principe de la grève du zèle des douaniers, ils découvriront bientôt une grève d'un nouveau type: celle du sourire des hôtesses. Un mode de contestation inédit imaginé par les hôtesses de la compagnie aérienne Cathay Pacific qui ont découvert que si un petit sourire ne coûtait rien, faire la gueule pouvait (peut-être) rapporter gros.

Pour tenter d'obtenir une augmentation de salaires de 5%, elles ont eu l'idée, non pas de se mettre en grève mais d'en faire le minimum, c'est-à-dire seulement assurer la sécurité à bord et donner un verre d'eau à l'occasion.

Concrètement, cette grève du sourire consistera à appliquer à la lettre les termes du contrat avec leur employeur. «Nous suivrons les règles très strictement, par exemple en matière de refus de bagage aux dimensions excessives,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant