CATERPILLAR va fermer une usine belge et transférer une partie des actifs en France

le
0

(AOF) - Caterpillar a annoncé qu’elle envisage d’allouer les volumes produits dans l’usine de Gosselies, en Belgique, à d’autres centres de production en France (Grenoble) et en dehors de l’Europe. L’usine de Gosselies fabrique essentiellement des engins de chantier. Une procédure d’information et de consultation a été entamée et pourrait aboutir à un licenciement collectif et à la fermeture du site de Gosselies. Cette annonce est liée au plan mondial de restructuration et de réduction des coûts annoncé par Caterpillar en septembre 2015.

Le groupe envisage également d'allouer la production de composants à des fournisseurs externes et à d'autres sites de Caterpillar et de consolider ses services de support vers d'autres sites. Si cette intention devait se confirmer, elle impliquerait un licenciement collectif de quelque 2 000 salariés et la fermeture du site de Gosselies.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant