Caterpillar a profité d'un bond de la demande au 4e trimestre

le
0
CATERPILLAR PORTÉ PAR LA DEMANDE AU 4E TRIMESTRE
CATERPILLAR PORTÉ PAR LA DEMANDE AU 4E TRIMESTRE

(Reuters) - Caterpillar a fait état jeudi d'un bond de 58% de son résultat net trimestriel, très nettement supérieur aux attentes du marché, en raison d'une hausse de la demande pour ses engins de chantiers et autres équipements miniers.

En Bourse, l'action gagnait vers 18h10 GMT 2,7% dans un marché en hausse de 0,1%.

Le numéro un mondial de l'excavation affiche un bénéfice net de 1,55 milliard de dollars pour le quatrième trimestre 2011, soit 2,32 dollars par action, contre 968 millions de dollars ou 1,47 dollar par titre au quatrième trimestre 2010.

Le marché attendait un BPA de seulement 1,73 dollar selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a bondi de 35% à 17,24 milliards de dollars, alors que le marché anticipait 16,05 milliards. Le groupe revendique sa plus forte hausse annuelle de son chiffre d'affaires et de ses profits en pourcentage depuis 1947.

La prévision de résultat par action donnée par le groupe pour 2012 -9,25 dollars- est également supérieure aux attentes de Wall Street qui anticipe 9,06 dollars en moyenne.

En termes de chiffre d'affaires, Caterpillar vise 68 à 72 milliards de dollars pour 2012.

Pour l'ensemble de 2011, le chiffre d'affaires du groupe s'élève à 60,138 milliards de dollars, soit une hausse de 41% par rapport aux 42,588 milliards de 2010.

Le bénéfice net s'est établi à 4,928 milliards, soit une hausse de 83% par rapport à 2010. Le BPA de l'année est de 7,40 dollars, contre 4,15 dollars en 2010.

"Nous pensons que 2012 sera une nouvelle année de bonne croissance", a déclaré le directeur général du groupe, Doug Oberhelman. "Nous devons être prêts pour la reprise dans le monde développé au-delà de 2012 et pour une poursuite de la croissance dans les marchés émergents".

Caterpillar prévoit que les coûts seront à la hausse pour répondre aux besoins de production. Le groupe dit gagner des parts de marché dans plusieurs zones géographiques importantes dont la Chine, ce qui débouche sur des problèmes de capacités.

Dans certains cas, les clients sont sur des listes d'attentes de plusieurs années. Par exemple, ceux qui veulent acquérir de gros camions se voient proposer une livraison pour 2014.

Doug Oberhelman estime toutefois que les marchés de la construction aux Etats-Unis et en Europe resteront "déprimés".

Le groupe basé à Peoria dans l'Illinois investira environ quatre milliards de dollars en 2012, contre 2,6 milliards en 2011.

Caterpillar dit avoir embauché 14.000 personnes en 2011 pour répondre à une forte hausse de la demande, dont 6.500 personnes aux Etats-Unis. De nouvelles embauches sont prévues en 2012, a précisé un porte-parole du groupe.

John Stoll; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant