Caterham prépare un 4x4 et une citadine avec Renault

le
0
COLLABORATION ENTRE RENAULT ET CATERHAM SUR DEUX MODÈLES DE VÉHICULES
COLLABORATION ENTRE RENAULT ET CATERHAM SUR DEUX MODÈLES DE VÉHICULES

par Laurence Frost

PARIS (Reuters) - Caterham va développer deux nouveaux modèles avec Renault, un 4x4 de ville et une citadine, passant ainsi du statut de constructeur de voitures de sport de niche à celui d'un acteur mondial du haut de gamme, a déclaré son président Tony Fernandes à Reuters.

Ces nouveaux véhicules pourraient être lancés peu après l'arrivée en 2016 des petits modèles sportifs sous les noms Caterham et Alpine, qui marqueront le renouveau de la célèbre marque bleue de Renault, a ajouté Tony Fernandes avant un conseil d'administration de la nouvelle coentreprise entre les deux constructeurs.

Tous deux veulent capitaliser sur leur présence en Formule 1 pour séduire les automobilistes à la recherche de sensations.

Tony Fernandes, fondateur de la compagnie aérienne AirAsia, a racheté en 2011 Caterham, constructeur britannique connu pour ses petites voitures de sport légères, et contrôle l'écurie de F1 éponyme dont les engins sont motorisés par Renault.

"Les voitures de sport vont bien marcher, mais la citadine et le 4x4, voilà ce que le marché asiatique veut vraiment", a-t-il observé, citant en exemple la réussite du Range Rover Evoque.

Ces deux voitures, commercialisés sous la marque Caterham bien que basées sur une plate-forme Renault, seront livrées en kit en Asie, où elles seront assemblées.

Renault a relancé Alpine en novembre dernier avec Caterham et les deux partenaires ont également conclu un accord sur la vente à Caterham d'une participation de 50% dans l'usine de Dieppe (Seine-Maritime), site de production de Renault Sport.

Carlos Ghosn, PDG de Renault, a estimé "à quelque milliers" par an la production initiale des futures Alpine et Caterham, mais pour Tony Fernandes, le potentiel pour les versions 4x4 de ville - ou crossovers - et citadines serait bien plus élevé.

Selon lui, la marque Caterham, actuellement peu connue en Asie, peut gagner en notoriété si elle s'améliore en F1. "Les nouveaux modèles auront des moteurs Renault, donc il est important d'avoir un moteur Renault dans la voiture de F1", a-t-il dit.

Gilles Guillaume pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant