Caterham : " Nous vivons au jour le jour ", prévient le patron

le
0
Caterham : " Nous vivons au jour le jour ", prévient le patron
Caterham : " Nous vivons au jour le jour ", prévient le patron
Le nouveau patron de Caterham, Manfredi Ravetto, a confié que l'avenir de son écurie était très incertain et qu'il ne savait pas si elle pourrait aller au terme du championnat.

Parti en juillet dernier, le milliardaire malaisien Tony Fernandes a semble-t-il laissé une écurie Caterham au bord du gouffre. Sportivement, mais surtout économiquement. Et pour ne rien arranger, Christijan Albers, directeur général de l'écurie, a démissionné au début du mois de septembre, laissant sa place à son bras droit Manfredi Ravetto. L'Italien a depuis dû faire face à un incroyable chantier. « J'ai le sentiment que le propriétaire précédent avait déjà coupé les vivres à l'équipe. Personne ne pensait vraiment que nous pourrions être au départ à Silverstone, a déclaré Ravetto sur le site officiel de la F1. Nous avons effectué ce Grand Prix et nous sommes allés jusqu'à Singapour, nous sommes parvenus également à faire des progrès significatifs en ce qui concerne notre restructuration technique. »

« Nous voulons donner un avenir à cette écurie »

A quelques jours du Grand Prix du Japon, dimanche, l'Italien espère que ses pilotes pourront aller au bout du championnat, mais n'offre en revanche aucune garantie. « On continue de se battre, mais je dois être clair : nous vivons au jour le jour. L'engagement est total en vue de la saison prochaine. Nous sommes inscrits et cela a une valeur en soi. Par conséquent, il faut faire le maximum pour justifier cet engagement. Nous voulons donner un avenir à cette écurie. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant